La dernière séance du Conseil municipal a permis aux élus de se prononcer sur le projet de schéma directeur des infrastructures de transport. Au delà des nouvelles infrastructures structurantes de la métropole, les élus ont exprimé des attentes fortes au niveau local :

- intensification des fréquences des lignes actuelles 229 et 232,

- raccordement de la ligne à haute fréquence 92 desservant la zone industrielle avec la commune de Noyelles,

- création de pistes cyclables en site propre vers Seclin, Wattignies, Houplin Ancoisne,

- création de liaisons douces entre les communes de Noyelles, Wattignies, Houplin Ancoisne et Seclin,

- création d'un point de parking de co-voiturage et développement de l'auto stop connecté,

- augmentation de la capacité des parkings relais (CHR en particulier).

 

Au cours de cette réunion a été également évoqué le difficile problème du cimetière de la commune. En effet, le cimetière de Noyelles manque de places disponibles. En raison des champs captants, il n'est pas possible de créer une extension. De nombreuses tombes ne sont plus entretenues. Il a donc été décidé de procéder à des reprises de concession sur ces tombes abandonnées. Afin d'améliorer la gestion de ce lieu du souvenir, la durée de concession a été réduit à 15 et 30 ans, renouvelables. L'assemblée a voté à l'unanimité le règlement qui fixe les modalités de gestion du cimetière de Noyelles ainsi que les différents tarifs.

Le Conseil municipal a également délibéré sur le projet de règlement local de publicité intercommunal (affichage), le règlement intérieur pour le personnel, les tarifs des accueils de loisirs Enfance et Jeunesse, le projet de sortie culturelle.

Le compte-rendu détaillé de ce conseil est disponible sur le site internet de la mairie.